Bio

À l’aube des années 80, Hervé Paul fut le guitariste de Floo Flash, groupe originaire de la région Rhône-Alpes qui connut son heure de gloire, notamment en assurant la première partie de U2 et de REM.

Quand il s’installe à Paris pour tenter l’aventure en solo, il se révèle être un touche-à-tout de talent, travaillant comme directeur artistique (pour Vogue et CBS), comme auteur/compositeur (notamment avec Kent ) ou encore à la réalisation de son premier album “Une autre vie” (1990 – Wanted/EMI) qu’il enregistrera en partie avec Jeff Eyrich (producteur des Plimsouls, du Gun Club et des Blasters).

Son premier single « Quand tu t’en iras », chanson reprise récemment par Murray Head, recevra le prix du « meilleur premier single de l’année » en 1989.

Suivra un deuxième album au milieu des années quatre-vingt-dix intitulé “Né en province”, co-écrit en partie avec Marvin Etzioni (membre fondateur de Lone Justice et producteur des Counting Crows) dont le single “Les rêves américains “ passera en boucle sur la F.M française.

En 1999, sortira “H.P”, un album enregistré avec les musiciens de Sheryl Crow et de Suzanne Vega, qui mélange la pop, le rhythm’n blues et le rock pour atteindre l’alchimie parfaite entre Jacques Dutronc et Tom Petty. Passant des climats ouest Américains à des ambiances psychédéliques, ce sera, dans la catégorie « pop française », l’un des albums de l’année.

Maintenant Hervé a principalement une activité d’auteur, de réalisateur et de « song doctor » qui l’amène à co-écrire des chansons avec des artistes du monde entier ; de Mark Plati  (arrangeur de David Bowie et de Robbie Williams) à Gino Vanelli pour une comédie musicale jouée à Broadway.

En 2005, il a par ailleurs initié et réalisé un album en hommage à Nino Ferrer intitulé « On dirait Nino » (avec Bashung, -M- , Cali, Miossec , etc… ) sorti chez ULM/Universal.

Parallèlement à cela, « HP » , comme l’appelle ses intimes, donne désormais une couleur plus « folk » à sa carrière solo. A ce titre, il  a sorti récemment, « Le chemin des dames»,  projet enregistré en étroite collaboration avec le guitariste anglais Steve Donnelly (Sheryl Crow, Suzanne Vega, Bonnie Raitt, Randy Newman… ) et le batteur Jean-Marc Butty (PJ Harvey, Calexico, Venus, JL Murat …) qu’il défend sur la route uniquement accompagné de ses guitares.

During the early eighties, Herve Paul played guitar with Floo Flash, a french band from the south east of France who made their mark as warm-up act for U2 and REM.

In 1988, he moved to Paris to launch a solo career and he recorded his first album “Une autre vie” (a new life) which is released on Capitol in 1990, writing songs with Kent, another french artist, and being an A&R manager for CBS songs in the same time. On these LPs, a couple of tunes were produced by Jeff Eyrich, producer of The Plimsouls, The Gun Club and The Blasters.

His first single “Quand tu t’en iras” (Whenever you go) became a major hit in France and he received an award for « best new artist of the year in 1990 » . This song has been covered by Murray Head in England in 2007.

Another record followed in 1995, “Né en province” (Born in a Small Town), featuring four songs co-written with Marvin Etzioni (former founder of Lone Justice, producer of Toad The Wet Sprocket, Peter Case, The Counting Crows …), including the single « Les rêves americains » (American dreams), which became a hit on the French independant radio network.

In 1999, this very talented songwriter returned with “HP”, a record which efforlessly mixed pop, country and rock. The songs had a rich sound, achieving a perfect alchemy between the garage-pop-psychedelia of the French 60′s scene sensation, Jacques Dutronc, or Ray Davies of the Kinks, and the American rock of Tom Petty. When Paul sings, his raspy voice literally bewitches us. In the French Music category, H.P. was one of the most inventive records of the year.

Now Herve Paul works mainly as a “song doctor” with a lot of international artists and writers such as Gino Vannelli, Andrew Williams, Mark Plati, Johanna Demnker, Kitt Hain, etc … In the same time he’s working on a project which would include some english adaptation of his best songs.

In 2005 he produced a tribute album to Nino Ferrer, a famous French pop singer from the 60-70’s, called “On dirait Nino” , recorded with 15 different French and Belgian major alternative artists (ULM/Universal ) as Arno, -M-, Bashung

In 2008 he also released “Le chemin des dames”, a solo folk album recorded with Steve Donnelly ( who played guitar for Sheryl Crow, Suzanne Vega, Bonnie Raitt, Randy Newman …) and Jean-Marc Butty ( Drummer for PJ Harvey, Jean-Louis Murat, Calexico, Venus …).
He will be soon on tour for home concerts or bigger venues, alone, with his guitars only …